Gréve des enseignants: le taux de participation a dépassé les 90%

à 13:03

Le taux de participation à la grève observée par les professeurs ce jeudi 3 janvier a dépassé les 90% dans plusieurs régions du Maroc.

Répondant à l'appel des différents syndicats et coordinations, plusieurs enseignants ont boycotté les établissements scolaires ce jeudi 3 janvier. Par cette grève, le corps enseignant proteste contre "la gestion unilatérale du gouvernement du secteur de l'enseignement" et "l'indifférence quant à ses revendications".

Lire aussi: Vidéo. Des centaines d'enseignants contractuels organisent une marche à Casablanca

Parmi les requêtes des enseignants, une augmentation des salaires, une meilleure évolution des promotions des enseignants à l’échelle 9,  ainsi que d'autres avantages sociaux se rapportant aux congés maladies ou encore à la couverture sociale.

Lire aussi: Vidéo. Les enseignants contractuels réclament leur intégration

Le taux de grève observée dans différentes régions du Maroc a dépassé les 90%. Ce taux a ainsi atteint 97.91% à Casablanca (avec le taux de participation le plus élevé à Ain Sebaa- Hay Mohammedi), 99.25% à Mohammedia, 95% à Fès, 90% à chacune de Marrakech, El Jadida et la région de Rabat-Kénitra et de Tanger- Tétouan Al Hoceima, et 99% à Dakhla.

نجاح كبيرعرفه الإضراب الوطني بقطاع التعليم ليوم الخميس 03 يناير 2019 - نتائج أوليةنسبة الإضراب العام بقطاع التعليم على...

Publiée par ‎الجامعة الحرة للتعليم بالقنيطرة‎ sur Jeudi 3 janvier 2019