Couches pour bébés: le Maroc surveille ses importations

à 18:30
©DR

A la suite de l'alerte européenne donnée sur les risques que présenteraient certaines substances contenues dans les couches pour bébé, le Ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique a renforcé le contrôle des couches importées.

Dans un communiqué, le ministère a affirmé que depuis le 23 janvier 2019, "des mesures exceptionnelles relatives au contrôle des couches bébés" ont été prises comme le "prélèvement systématique d'échantillons sur toute importation de couches bébés en vue de les analyser par les laboratoires agréés pour s'assurer de leur sécurité".

 

Lire aussi : ​Couches pour bébés: alerte sur des “risques”, les fabricants sommés d’agir

 

Pour rappel, les couches de bébé bénéficient depuis 2004 d'un contrôle renforcé  par les services de contrôle du Ministère, compte tenu de la vulnérabilité des utilisateurs.

Des prélèvements d'échantillons sont également opérés sur le marché local pour analyser les diverses marques de couches bébés commercialisées. Cette procédure permet d'examiner la conformité des couches importées aux normes en vigueur et l’identification des marques qui comporteraient des matières dangereuses pour la santé des bébés.

 

Lire aussi : Une nouvelle norme marocaine sur les couches bébés

 

En 2018, les couches bébés ont fait l'objet de 224 opérations de contrôle au niveau du marché local et 479 opérations de contrôle à l’importation, dont 48 prélèvements pour analyse aux laboratoires agréés, avec une seule non-conformité enregistrée.