Ces people qui ont fait du bruit pendant la Marche Verte

à 11:30

De près ou de loin, plusieurs célébrités marocaines ont fait parler d'elles lors de la commémoration des 40 ans de la Marche Verte, à Laâyoune. Florilèges.
Badr Hari "prêt à mourir pour le Maroc"
Tout sourire au côté de Maradona vêtu d'un "darra3iya" sahraouie, Badr Hari, présent à Laâyoune, a témoigné à sa manière son attachement pour le Maroc. "Je mourrais pour mon pays, mais je ne laisserais jamais mon pays mourir pour moi. Dieu est grand", a déclaré le boxeur sur Instagram, la veille de la commémoration de la Marche Verte. Le lendemain, Badr Hari a déclaré sur les ondes de Radio Mars, vouloir prochainement raccrocher les gants de boxe et mettre fin à sa carrière. "Mon rêve est que mon dernier combat ait lieu au Maroc. J'espère aussi être à la hauteur des attentes des Marocains et que surtout le roi Mohammed VI soit fier de moi" a expliqué le King boxeur.
 
Don Bigg roule vers le Sahara
Casquette rouge à l'effigie du drapeau du Maroc, Don Bigg roule à bord d'une voiture de luxe direction le Sahara. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, le rappeur explique qu'il prend la route direction Laâyoune pour la commémoration de la marche verte.