BDS Palestine dénonce des arrestations contre ses activistes au Maroc

à 12:23
Crédit DR

Le collectif Boycott désinvestissement sanctions (BDS) en Palestine a dénoncé des arrestations survenues contre ses activistes au Maroc qui protestaient contre la présence d'une société israélienne en marge du festival international des dattes à Arfoud.

BDS Palestine se dit "préoccupé" par des arrestations qui touchent ses activistes au Maroc. Dans un communiqué officiel publié le 29 octobre, le collectif anti-israélien annonce que les autorités marocaines ont procédé le 28 octobre à l'arrestation de certains militants de BDS Maroc. Ces derniers protestaient contre la participation d'une entreprise israélienne au festival international des dattes à Erfoud. BDS a donc tenu à dénoncer ces arrestations.

Le collectif affirme que la manifestation tenue en marge de ce festival a été organisée par des militants de BDS Maroc, l'AMDH locale, la section du parti d'Annahj Addimocrati à Errachidia, les sections locales de la Confédération Démocratique du Travail (CDT), la Fédération Démocratique du Travail (FDT), Al Adl Wal Ihssane et le Mouvement d'Unicité et de la Réforme (MUR).

Selon BDS, "Netafim", la société participante au festival cultive les dattes qu'elle exporte sur les territoires "occupés", plus précisément dans le village Jania situé au centre de la Cis-jordanie. BDS réitère son appel au Maroc d'arrêter ce qu'elle qualifie de "normalisation officielle du Maroc avec l'état colonisateur d'Israël" en opposition" avec les positions historiques du Maroc envers la cause palestinienne".