4 soldats condamnés à 5 mois de prison ferme pour des publications sur les réseaux sociaux

à 14:42
DR.

Le tribunal militaire de Rabat a condamné 4 soldats à 5 mois de prison ferme chacun à cause de publications jugées diffamatoires envers "les généraux et le gouvernement".

Ces soldats auraient partagé des photos et des commentaires qui portent atteinte aux Forces armées royales et à d'importants officiers dans l'armée. Ils sont également accusés d'avoir partagé des publications qui critiquent le gouvernement et plus précisément le ministère de l'Éducation, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du jeudi 14 mars.

Après avoir été arrêtés et interrogés par les forces armées royales de la zone Sud, ces 4 soldats qui occupent des postes sensibles dans le sud du Maroc ont été transportés à Rabat pour être déférés devant le tribunal militaire. L'enquête a prouvé qu'ils avaient bel et bien partagé ces publications et donc désobéi aux règles de conduite militaires qui leur exigent le respect des officiers et généraux.

Lire aussi: Moulay Bousselham: 12 militaires arrêtés pour avoir facilité un trafic de drogue

Pour sa part, la défense des soldats a argué qu'ils ont peut être été victimes de "trucage via Photoshop". Elle a également décidé de faire appel durant cette semaine au jugement en première instance.

Lire aussi: La police arrête un homme qui a tué un militaire à Errachidia

Assabah ajoute que le tribunal militaire a reporté le procès d'un cinquième soldat poursuivi pour les mêmes délits. Ce dernier a été placé en détention à la prison de Salé en attendant son procès prévu dans les jours à venir.