16 gendarmes arrêtés pour leur implication dans une affaire de trafic de drogue

à 21:45

Seize gendarmes reliés aux services de contrôle des frontières de Tanger ont été arrêtés la semaine dernière pour leur implication dans une affaire de trafic de drogue.

Douze d'entre ces gendarmes ont été placés en détention provisoire à la prison El Arajate de Salé, deux sont quant à eux poursuivis en liberté provisoire tandis que les deux derniers ont été relâchés après une semaine d'interrogatoire, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du mercredi 2 janvier. Les seize gendarmes ont différents grades, allant de brigadiers à adjudants.

Selon le quotidien, l'enquête a révélé que les mis en cause échangeaient par téléphone avec des personnes impliquées dans des affaires de trafic de drogue et de traite d'êtres humains. Ils ont tout de suite été déférés devant le procureur général près du tribunal militaire, et vont être jugés pour "désobéissance au règlement militaire". Les douze gendarmes placés en détention provisoire ont été placés dans le rayon réservé aux militaires à la prison Al Arajate, la date du procès sera quant à elle révélée dans les semaines à venir.

Il est à noter qu'il y a quelques semaines, le tribunal militaire avait également condamné 11 hauts fonctionnaires de la gendarmerie royale à des peines de prison ferme pour la même accusation.