Encore opéré du dos, Woods met déjà un terme à sa saison…

©Panoramic

Absent du circuit depuis février en raison de douleurs chroniques aux lombaires, Tiger Woods a été opérée jeudi à l’institut du dos du Texas (Plano). L’ancien numéro un mondial devrait être éloigné des greens pour encore six mois… 

Après 2016, Tiger Woods va connaître une deuxième saison consécutive presque blanche. Absent du circuit depuis son abandon à Dubaï le 3 février, à cause de ses sempiternelles douleurs dorsales, l’ancien numéro un mondial vient d’être de nouveau opéré du dos. Le détenteur de 14 Majeurs glanés entre 1997 et 2008 devrait donc être absent de toute compétition pour le reste de la saison. Aperçu en train de taper deux balles deux jours plus tôt au Big Ceddar Lodge dans le Missouri, dans le cadre de la présentation d’un nouveau projet de parcours de golf public, Woods annonçait pourtant que son dos «évoluait» normalement…

Positive attitude…

Le Tigre vient donc de subir une quatrième opération en 3 ans (une première fois en 2014 juste avant le Masters d’Augusta, suivie de deux opérations en 2015). Comme toujours, il a adopté la positive attitude sur son site internet : « L’opération s’est bien passée, et je suis optimiste, cette opération devrait soulager mes douleurs aux dos et mes spasmes dorsaux (…) Quand je serai soigné, j’ai hâte de retrouver ma vie normale, jouer avec mes enfants, retrouver la compétition et vivre sans la douleur contre laquelle je me bat depuis si longtemps. » Selon son site internet, il « observera du repos pendant plusieurs semaines avant de commencer sa thérapie et le traitement. »

Come-back raté en janvier

Encore plombé par ses récurrents problèmes de dos, Woods a raté son come-back officiel en début d’année après dix-sept mois d’absence. En janvier, il avait été incapable de passer le cut à Torrey Pines au Farmers Insurance Open et avait rendu un piteux 77 (+5) à Dubaï lors du premier tour le 2 février. Vainqueur de 79 tournois sur le PGA Tour, il n’a plus gagné une épreuve depuis 2013, au WGC-Bridgestone Invitational… « Après s’être rétabli, il va graduellement amorcer sa rééducation jusqu’à la disparition du problème, a détaillé le médecin ayant procédé à l’opération au Texas, Dr Richard GuyerUne fois cela accompli, il pourra commencer son entraînement en prévision d’un retour au jeu. »

L’Américain pourrait donc théoriquement être opérationnel en octobre 2017, et plus vraisemblablement pour le début de la saison 2018 sur le PGA Tour. Mais on n’en est pas encore là. L’avenir golfique du champion de 41 ans, qui occupe actuellement le 788e rang au monde, reste plus que jamais flou….

 

Lire aussi  J.O 2016 (équitation): Ouaddar vise le podium