Témoignage: Pourquoi les juifs marocains doivent visiter le royaume

H24info
Témoignage: Pourquoi les juifs marocains doivent visiter le royaume

©DR

Juive marocaine née et ayant vécu toute sa vie aux Etats-Unis, Isobel Manon Press nous raconte son pèlerinage extraordinaire sur la terre de ses ancêtres...

LES ARTICLES POPULAIRES

Dans un article publié sur le site du magazine Jewish in Seattle, une juive marocaine née aux Etats-Unis raconte son retour à la terre de ses ancêtres. Lors d’un voyage d’étude à Marrakech, Isobel Manon Press convainc son professeur, trois condisciples, ainsi que leur guide de l’aider à retrouver la maison d’enfance de sa grand-mère, à Marrakech. Cette dernière, qui vit également aux Etats-Unis, ne lui a pourtant donné que de vagues indications sur l’endroit.
 
Notre étudiante et ses compagnons se rendent donc au mellah (quartier juif) de la ville ocre. Là, une femme intriguée par le groupuscule s’approche pour s’informer de l’objet de leur présence. Le guide lui répond et lance un regard dans la direction de Press. Le visage de l’inconnue s’illumine soudain et elle explique que son grand-père était le boulanger principal du quartier et qu’il était très lié aux familles juives, même s’il n’en était pas un. Elle propose même de les aider. Nos aventuriers  arrivent éventuellement à la maison d’enfance de la grand-mère, qu’ils retrouvent grâce au hammam avoisinant. Même si elle n’entre pas dans la maison, les occupants absents, notre jeune étudiante se sent «en paix et chez elle».

Un an plus tard, à Seattle, elle rencontre un israélien du nom de Roï. La mère de ce dernier a le même nom de jeune fille que la grand-mère de Press: Azran. Après avoir comparé des photos de familles et d’autres bouts d’informations, ils réalisent leur histoire commune. Et il se trouve que la mère de Roï est également originaire de Marrakech, et qu'elle l’y a déjà emmené une fois. Les deux jeunes conviennent dès lors que ces courts pèlerinages ne sont juste pas assez.

Press déplore que de nombreux jeunes juifs marocains restent détachés du royaume malgré le fait avéré qu'il leur est très amical. La jeune américaine craint que la relation au Maroc ne continue de s’affaiblir de génération en génération. Elle exhorte, pour finir, tous les jeunes juifs marocains, dont les ancêtres ont quitté leur ancienne terre, à entreprendre ce pélerinage, car "après tout, je suis la somme de l’histoire de ma famille, et cela fait partie de moi que je le veuille ou non".

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Témoignage: Pourquoi les juifs marocains doivent visiter le royaume