Carly et Soufiane: un amour improbable entre un Marocain et une Américaine

H24info
Carly et Soufiane: un amour improbable entre un Marocain et une Américaine

©DR

Soufiane et Carly Harris se rencontrent dans un camp de réfugiés en Grèce, mais ils n’auront jamais l’occasion de voir leur amour s’épanouir. Aujourd'hui, le couple résiste. Voici comment.

LES ARTICLES POPULAIRES

Soufiane a 25 ans, il a étudié la réfrigération industrielle dans un collège professionnel au Maroc. Le manque de travail dans ce domaine et le chômage auxquelles font face les jeunes l’ont poussé à immigrer. En 2015, il atterrit illégalement en Grèce et se voit contraint à vivre dans un camp de réfugiés à Lesbos.
 
Carly, elle, est américaine. Si elle vient en Grèce, c’est principalement pour du bénévolat. Dans l’une des tentes du camp elle sert du thé. Quand Soufiane l’aperçoit pour la première fois il est tout de suite charmé. Ses visites deviennent de plus en plus régulières, et il s’efforce de boire ce thé qu’il n’aime pas pour revoir Carly. Au bout de plusieurs jours, il finit par prendre son courage à deux mains et lui propose une balade, chose qu’elle accepte avec plaisir. Soufiane manifeste clairement son intérêt pour la bénévole mais elle n’a pas l’air de partager ses sentiments. "J'ai rencontré beaucoup de gens différents qui sont venus au camp, mais elle était la seule qui m'a contacté, qui s'est occupée de moi" a confié Soufiane à CNN.

 

Il n’aura pas le temps de la courtiser. Quelques jours plus tard, un groupe d’immigrés est arrêté par les autorités et parmis eux Soufiane. Il est renvoyé au Maroc, son rêve d’un meilleur avenir est brisé. Le marocain n’avait pas obtenu l’asile. A l’époque, la petite île de Lesbos est submergée par les réfugiés issus de la région MENA. Rien qu’en juillet 2015, elle a vu débarquer 4.500 réfugiés.
 
Carly n’a pas revu Soufiane depuis qu’il a été rapatrié. Mais ils se sont retrouvé sur Facebook. Sur le réseau social, ils apprennent à se connaître et tissent des liens de plus en plus intimes. L’amour est dans l’air…Aujourd’hui Soufiane travail dans le milieu de la restauration rapide. De son côté, Haris poursuit ses études universitaires aux Etats-Unis. Ils espèrent vivre ensemble un jour.
 
Après des recherches approfondis pour trouver le moyen de faire venir Soufiane, légalement cette fois-ci, au pays de l’Oncle Sam, le couple s’est rendu à l’évidence: c’est tout simplement impossible. Soufiane n’a pas les critères requis pour déposer un dossier d’immigration. "Nous avons commencé à vérifier les exigences de visa et réalisé qu'il n'y avait aucun moyen qu'il pourrait jamais en obtenir un", a déclaré Carly. Soufiane n'a ni perspectives d'emploi aux États-Unis, ni compte bancaire, deux exigences pour obtenir le visa.
 
Pourtant, le couple ne baisse pas les bras et  envisage même la possibilité de s’installer en Guinée-Bissau une fois que Haris a fini ses études. Carly et Soufiane ne céderont pas avant d'obtenir leur happy end.
 
 

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Carly et Soufiane: un amour improbable entre un Marocain et une Américaine