Etat des routes à Dar Bouazza: le ras-le-bol des habitants

H24info
Etat des routes à Dar Bouazza: le ras-le-bol des habitants

©DR

Face à l'état catastrophique de l'infrastructure de la ville, les habitants de Dar Bouazza se mobilisent et lancent une pétition pour se faire entendre.

LES ARTICLES POPULAIRES

1.450 signataires pour la pétition de l’association des Habitants de Dar Bouazza. Leur revendication: le lancement des travaux des voies d’aménagement additionnelles afin de relier leur région à Casablanca. 

Les dernières pluies ont bloqué la circulation sur la route régionale 320. Les habitants se sont retrouvés, une fois de plus, enclavés à quelques kilomètres seulement de la capitale économique. Le trafic routier risque de s’intensifier considérablement en vue des différents projets en cours de réalisation à "Darb". L’association prévoit une augmentation de 50% du flux de la voie existante et ce dit angoissée face au potentiel du foncier libre.
 
Un scénario catastrophe et des autorités absentes. La pétition s’adresse donc au gouverneur de Nouaceur-Casablanca ainsi qu’au Wali du Grand Casablanca. L’association compte par ailleurs constituer un comité pour représenter les habitants de la région et demander une audience publique au gouverneur.

 

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Etat des routes à Dar Bouazza: le ras-le-bol des habitants