La libération provisoire de Saad Lamjarred tranchée en appel

L'artiste marocain Saad Lamjarred s'est présenté ce matin au tribunal de Paris. 

C'est désormais officiel. Saad Lamjarred bénéficie d'une liberté sous surveillance électronique. "L'maâlem" a été écouté par la cour d'appel de Paris et la décision de remise en liberté sous surveillance électronique lui a été confirmée.

Rappelons que Saad Lamjarred a passé quelque 6 mois de détention provisoire à la prison Fleury-Mérogis de Paris. Il y a été placé en détention pour violences volontaires aggravés sur une jeune fille de 20 ans.

Depuis sa sortie, il ne cesse de multiplier les sorties (muettes) tantôt pour remercier ses fans et ses supporters, tantôt pour narguer ses détracteurs.