Ramid répond à Lakome et poursuit El Pais

H24info
Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés

Mustapha Ramid a exprimé "la préoccupation du gouvernement marocain quant à la publication par le site électronique du quotidien El Pais d'une vidéo attribuée à Al-Qaïda" © Mehdy Mariouch

Le ministère de la Justice motive dans un communiqué sa décision d'enquêter sur Ali Anouzla, directeur de Lakome. Le département de Ramid annonce également que des poursuites ont été engagées contre El Pais.

LES ARTICLES POPULAIRES

Le ministère de la Justice a publié un deuxième communiqué sur l’affaire Ali Anouzla. Le ministère explique que le lien publié par Lakome pointe vers le journal El Pais qui a diffusé la vidéo en arabe. «Ce qui signifie que (la vidéo) était adressée aux arabophones en général, et aux Marocains en particulier, et constitue de ce fait une incitation à perpétrer des actes de terrorisme dans le Royaume, et une menace pour la sécurité des citoyens marocains et leurs biens», justifie le ministère, qui répond de cette manière au site qui avait expliqué plus tôt dans la journée qu’il a publié «un simple lien vers la vidéo en question». 

Par ailleurs, le ministère confirme que «le gouvernement marocain a décidé de poursuivre le quotidien El Pais devant les autorités judicaires espagnoles compétentes», selon le communiqué.
 
On apprend également que Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, a appelé son homologue espagnol  Alberto Ruiz-Gallardon. Lors de cet entretien, Mustapha Ramid a exprimé  «la préoccupation du gouvernement marocain quant à la publication par le site électronique du quotidien El Pais d'une vidéo attribuée à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et incitant clairement à commettre des actes de terrorisme au Maroc». 

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Ramid répond à Lakome et poursuit El Pais