Les Marocains, peuple le plus malhonnête de la terre (étude)

H24info
Les Marocains, peuple le plus malhonnête de la terre (étude)

©DR

Selon une étude publiée dans le magazine Nature, les Marocains sont le peuple le plus malhonnête de la planète. Un seul pays, également africain, égale le royaume.

Une étude, menée par l’Université de Nottingham et récemment publié par l’hebdomadaire scientifique Nature, révèle que les Marocains sont le peuple le plus malhonnête du monde. Le royaume partage sa première place avec un seul pays, également africain: la Tanzanie.
 
Violation des règles
Les chercheurs britanniques ont développé l’indice de "prévalence de violation des règles" pour comparer 159 pays. Pour ce faire, ils ont analysé des données officielles disponibles à partir 2003 sur la fraude politique, l’évasion fiscale et la corruption dans chacun de ces pays.

Une expérience de jet de dé a été ensuite menée avec 2.586 individus originaires de 23 pays, âgés en moyenne de 22 ans. Chaque participant devait  lancer le dé en privé et rapporter le résultat, les nombres élevés correspondant à des gains élevés. Il était donc facile d’exagérer son résultat pour obtenir un gain additionnel.
 
Champions du monde
Il ressort de l’étude que les participants marocains et tanzaniens étaient les moins honnêtes. Le Kenya et la Chine ont également obtenu des notes faibles. D’un autre côté, le Royaume-Uni, l’Autriche, les Pays-Bas, la Suède et l’Allemagne était les plus honnêtes. Les pays comme le Guatemala, la Géorgie et la Malaisie se retrouvent à cheval entre les deux tendances de l’étude.

Les mêmes causes produisent les mêmes effets

L’on a, par ailleurs, pu établir "un lien solide" entre la "prévalence de violation (non-respect) des règles" et l’honnêteté intrinsèque. Les sujets originaires de pays à faible taux de violation de règles (fraude politique, évasion discale, corruption) étaient moins susceptibles de mentir pour un gain additionnel. Le contraire a été noté chez ceux provenant de pays "corrompus". Cependant, peu d’individus étaient soit complètement honnêtes ou malhonnêtes.

Les chercheurs de l’Université de Nottingham soulignent néanmoins que même dans les pays très corrompus, les gens sont étonnamment honnêtes. Seule une minorité ment ouvertement. "Ce comportement confirme les théories psychologiques de l’honnêteté, selon lesquelles les personnes se préoccupent de l’honnêteté mais exagèrent un peu la vérité afin de maintenir une bonne image de soi et tirer un profit matériel", ont-ils expliqué.

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Les Marocains, peuple le plus malhonnête de la terre (étude)