Bilan: le roi Mohammed VI achève sa tournée africaine et rentre au pays

H24info
Bilan: le roi Mohammed VI achève sa tournée africaine et rentre au pays

Le roi Mohammed VI a achevé mardi une nouvelle tournée en Afrique et rentre au royaume. Le bilan d'un long et fructueux périple.

LES ARTICLES POPULAIRES

Entrepris juste après le retour du royaume au sein de la famille institutionnelle africaine, entériné lors du 28 ème Sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba, le nouveau périple royal a été entamé, le 1er février dernier, par une visite officielle de deux jours en République du Soudan du Sud. Il a par la suite a mené le souverain au Ghana, en Zambie, en Guinée et en Côte d’Ivoire.
 
75 conventions signées
Au cours de cette tournée, pas moins de 75 conventions ont été, ainsi, ajoutées aux accords qui placent désormais le Maroc au rang de premier partenaire commercial et économique des pays africains. Au Soudan du Sud, une première, neuf accords bilatéraux ont été signés. On citera en particulier l’accord consacrant l’engagement du Maroc à partager son expérience en termes d'urbanisation et du développement urbain, en vue de soutenir la construction d'une nouvelle cité.
 
A Accra, 25 conventions comprenant accords gouvernementaux et ceux relatifs au partenariat public-privé dans différents domaines de coopération entre le Maroc et le Ghana ont également été signés. Autre étape phare de la tournée royale, la Zambie, où 19 accords gouvernementaux et de partenariat économique entre les deux pays ont été paraphés à Lusaka. A Conakry, huit nouveaux accords, en particulier dans le domaine agricole, de gestion des ressources hydriques et de mise à niveau de la capitale du pays, ont été signés.

Si le partenariat économique entre le Maroc et la Côte d’Ivoire peut être cité désormais en modèle, la visite d’amitié et de travail effectuée par le roi à Abidjan a constitué un nouveau jalon. 14 conventions de partenariat économique, public-privé et privé-privé ont été, ainsi, signées.
 
L’un des moments phares de cette étape a été la présentation, devant le souverain et le président Ouattara, de l'état d'avancement du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody. L'occasion de ratifier un mémorandum d'entente relatif à la nouvelle phase de développement de la baie et de sa mise en valeur, avec modalités de mise en œuvre d’un programme de valorisation et d'exploitation de la Rive Plateau, du Parc Urbain de Cocody et de la Coulée verte du Banco. 
 
Actions humanitaires
Les volets humanitaire et d’aide au développement ont également occupé une place importante dans les programmes des séjours du roi. A Juba, le roi s'est rendu à l’hôpital de campagne des FAR, déployé dans le cadre d’une mission humanitaire au profit des populations du Soudan du Sud. L'occasion de remettre un don de matériels et équipements médicaux au profit de l’Hôpital principal de la capitale sud-soudanaise, ainsi que d'un important don humanitaire au profit de la population de ce pays.
 
La convention relative à la mise à niveau de la ville de Conakry permettra, elle, la réalisation d'actions prioritaires de mise à niveau des quartiers sous-équipés, de lutte contre l'insalubrité et d'amélioration de la voirie et de la trame viaire de la Capitale guinéenne. Le point de débarquement aménagé (PDA) lancé par le roi à Conakry, ainsi que les projets similaires au Grand Lahou et à Locodjro, à Abidjan se veulent un moyen de lutter contre la pauvreté et la précarité.

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Bilan: le roi Mohammed VI achève sa tournée africaine et rentre au pays