H24info

Régimes de retraite: des déficits dès 2014

Commentez cet article

h24info.ma / Publié le 09/09/2013 | 16h15 | H24info

Régimes de retraite: des déficits dès 2014

Les réformes de la Cour des comptes visent, en théorie, à préserver le pouvoir d'achat et maintenir le niveau des pensions servies. © H24info

Dans un rapport rendu public aujourd’hui sur le système de retraite au Maroc, la Cour des comptes tire la sonnette d’alarme sur la viabilité des régimes actuels. Pour la réforme, il faudra patienter.

D’aucuns savaient que la santé des régimes des retraites au Maroc était fragile. La Cour des comptes vient non seulement de le confirmer, mais affirme que le gouffre sera creusé dès 2014. Dans un rapport rendu public aujourd’hui sur le système des retraites au Maroc, elle informe que les déficits financiers des régimes sont attendus dès l’année prochaine.
 
La première caisse qui en ressentira les effets sera la Caisse marocaine des retraites (CMR). Ce sera pour 2021 pour la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale), et dès 2022 pour le Régime collectif d'allocation de retraire (RCAR) et la Caisse nationale de retraites et d'assurances (CNRA).

En cause, la multiplicité et la non-convergence des régimes, la différence des modes de gouvernance, le faible taux de couverture (à peine 33% de la population active), ainsi que la non-pérennité et le déséquilibre structurel de certains régimes. «À l'horizon 2060, le total des engagements non couverts des quatre régimes examinés, actualisé à fin 2011, s'élève à 813 milliards de dirhams », relève le rapport.
 
En guise de recommandations, la Cour des comptes plaide pour une réforme en deux temps. Il y a ce que les experts de la Cour appellent «la réforme paramétrique» visant à diminuer la dette des régimes les plus fragiles. Cette phase, adossée à la mise en place d'un régime additionnel et l'effet de l'abattement fiscal qui est passé en 2013 de 40% à 55%, devrait maintenir les pensions servies à un niveau proche de la situation actuelle, et par conséquent, préserver le pouvoir d'achat des retraités. On l’aura compris, l’objectif est de gagner du temps en portant l'horizon de viabilité du régime à 2028.
 
Ce n’est que par la suite qu’une réforme profonde, appelée «systémique» peut être engagée. Elle visera une plus grande convergence des différents régimes en vue de la création d’un système unifié. «Le nouveau système de retraite devrait adopter une logique de piliers comprenant un régime de base unique, des régimes complémentaires et des régimes facultatifs», recommande la Cour des comptes. Le tout devrait être orchestré par un organe indépendant de veille et de suivi.


Vos commentaires

Envoyer à un ami

Régimes de retraite: des déficits dès 2014

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté...

LES ARTICLES POPULAIRES

chroniques

LE SONDAGE

loader

Vie pratique

Pharmacies de garde

Consultez les listes des phamacies de garde sur les grandes villes du Maroc

Plus d’infos

HORAIRES DES TRAINS

HORAIRES DES TRAINS

Exp : 17/04/2014
H
MN

Horaires des prieres

FajrDhuhrAsrMaghribIshae
05:2513:3517:0920:0721:25

Devenez témoin H24

Horoscope

l’éphéméride

«L'espérance d'une joie est presque égale à la joie.»