Energie renouvelable: le Maroc a une longueur d’avance sur ses voisins

H24info
Energie renouvelable: le Maroc a une longueur d’avance sur ses voisins

Selon le magazine américain Forbes, les efforts du Maroc en matière d’énergie renouvelable lui offrent une longueur d’avance sur ses voisins.

LES ARTICLES POPULAIRES

Les efforts du Maroc en vue de donner au secteur des énergies renouvelables une dimension nouvelle ne cessent de porter leurs fruits, octroyant au royaume une longueur d'avance sur ses voisins, écrit  lundi la publication américaine Forbes Magazine.
"Le Maroc est sur la bonne voie pour élever l'utilisation des énergies renouvelables à hauteur de 43% d'ici à 2020. Cela donnerait au pays, à terme, une longueur d'avance sur son voisinage immédiat en matière d'énergie alternative", souligne la publication dans un article intitulé "Le Maroc sur la bonne voie pour accomplir ses objectifs en matière d'énergie renouvelable à l'horizon 2020".
Cet objectif paraît réalisable, du fait que la part de l'énergie renouvelable représente désormais près de 35% de la production globale d'énergie du Maroc, continue Forbes. Et de rappeler que le royaume ambitionne d'atteindre le taux de 52% d'ici 2030; un cap qui le placerait en avance sur de nombreux pays européens.

 

Le magazine américain met en avant les efforts déployés par le Maroc au cours des dernières années en vue de réduire sa dépendance aux sources d'énergie présentes sur le marché international, avec un accent particulier mis sur le solaire et l'éolien, "piliers de la politique énergétique du pays". Un objectif qui devrait être réalisé grâce au parc solaire d'Ouarzazate, dont la première phase, qui doit être inaugurée cette année, devrait générer 160 mégawatts. Dans son ensemble, le projet global devrait, à terme, générer 580 mégawatts d'électricité.
S'étalant sur 2.500 hectares, la centrale devrait satisfaire les besoins énergétiques nationaux, qui devraient s'accroître dans les années à venir. Le mégaprojet, il est rappeler, s'inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique du Maroc, qui vise à promouvoir un développement humain durable, à travers notamment l'utilisation des nouvelles technologies propres. 
Grâce à la mise en valeur du potentiel solaire, le projet marocain de l'énergie solaire contribuera à la réduction de la dépendance énergétique, à la préservation de l'environnement, et à la lutte contre les changements climatiques. par ailleurs, il permettra annuellement des économies en combustibles d'un million de tonnes équivalent pétrole (TEP) et d'éviter l'émission de 3,7 millions de tonnes de CO2.

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Energie renouvelable: le Maroc a une longueur d’avance sur ses voisins