Des Emiratis investissent dans l’agriculture au Maroc

La compagnie émiratie, Al Dahra Holding, spécialiste dans la production de produits alimentaires et aliments pour animaux, investit 156 millions de dirhams (MDH) pour la production de pomme et de fleurs de haute gamme à Azrou (sud de Fès).

Bénéficiant de son emplacement géographique dans le massif Moyen Atlas dans la partie nord du Maroc, caractérisée par son climat froid en hiver, sec et chaud en été, ce projet produira 712.320 pommiers et une variété de fleurs de très haut de gamme de qualité sur une surface totale de 1.060 Ha, avec des zones montagneuses, des petites exploitations et des domaines diverses, indique Al Dahra Holding dans un communiqué, publié en marge de la 12è édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM2017).

La répartition des terrains agricoles et des différents équipements sera déterminée dans des étapes ultérieures selon le plan de travail du projet agricole, tandis que la mise en œuvre du plan de développement du projet de fleurs a commencé en mars dernier, fait savoir le communiqué, ajoutant que les Serres seront assemblées au mois de Juin prochain en préparation des travaux de l’agriculture, et la première récolte devrait avoir lieu au mois d’Octobre prochain.

Selon la compagnie émiratie, le projet d’Azrou sera mis en œuvre en trois phases, dont la première consiste à développer 200 hectares de fermes de pommes et 10 Ha pour la culture de fleurs.

Après l’achèvement des différentes phases du projet, il comprendra 712.320 pommiers, y compris 213.696 pommiers de type « Gala », 213.696 pommiers de type « Red Delicious », 71.232 pommiers de type « Fuji », et 71.232 pommiers Exclusive « Pink Lady, Envy » et 142.464 pommiers « Golden Delicious », a-t-elle précisé, notant que selon le plan de marketing mis au point, la majeure partie de la production des types « Red Delicious » et « Gala » sera exportée vers l’Europe et les pays du Moyen Orient, tandis que la production des types « Fuji » et « Golden Delicious » sera exportée vers les pays du Moyen Orient et l’Afrique.

Une partie de la production sera commercialisée dans les marchés locaux du Maroc, a ajouté la même source.

Cité par le communiqué, le Vice-Président et Directeur Général d’Al Dahra Holding, Khadim Abdulla Al Darei, a affirmé que « ce projet dans cette merveilleuse ville représente un nouvel ajout au portefeuille de sites sur la carte agricole d’Al Dahra ».

Al Darei s’est dit également fier « d’investir au Maroc à travers des projets qui favorisent la production agricole locale, et contribuent au renforcement des relations solides et fraternelles entre les Emirats Arabes Unis et le Royaume du Maroc ».

« En tant que groupe mondial et tout en profitant des expertises agricoles, marketing et commerciales de pointe, Al Dhara Holding s’engage à appliquer les meilleures pratiques et à utiliser les dernières technologies dans la culture, le stockage et l’emballage des produits alimentaires », a-t-il souligné, expliquant que son Holding est propriétaire de fermes pour différents types de pommiers en Serbie, et dispose d’une équipe mondiale spécialisée dans la production et la commercialisation des pommes.

Les fermes produiront des fleurs de girofle dans les serres et les graines seront importées de l’Espagne, alors que les marchés ciblés seront les enchères de fleurs aux Pays-Bas

De son côté, Salmeen Al Ameri, Vice-Président principal d’Al Dahra Holding, Division de l’alimentation humaine et logistique globale, a signalé que les études de faisabilité économique menées par le groupe ont montré que le nouveau projet d’Azrou ouvrira de vastes horizons.

« En plus de la grande valeur de notre portefeuille de projets agricoles, nous voyons que le Royaume du Maroc est une base logistique idéale pour commercialiser nos produits agricoles au Moyen Orient, Afrique et Europe », a-t-il estimé.

Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.

Cette manifestation, qui en est à sa 12ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile.

Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur. Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.

« Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables », est la thématique retenu pour cette édition en vue de souligner la nécessité des synergies entre les différents acteurs du secteur agricole marocain, aujourd’hui confrontés à une économie agricole mondiale en pleine mutation.

Lire aussi  Maroc Telecom lance le Cloud et Google Apps for Work