Chefchaouen: extinction d'un incendie de forêt ayant ravagé environ 110 ha

Un incendie, qui s'est déclaré dans une zone forestière à la commune de Bni Selmane (province de Chefchaouen), a été circonscrit vendredi après avoir ravagé environ 110 hectares de végétation, a-t-on appris auprès de la délégation régionale du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La circonscription de l'incendie, qui a éclaté mardi dans une forêt au caidat d'Asifan, commune rurale de Bni Selmane, a été possible grâce aux efforts déployés par les éléments de la délégation régionale du HCEFLCD, de la Protection civile, des Forces auxiliaires, de la Gendarmerie royale et des autorités locales, appuyés par des moyens techniques terrestres et deux avions "Canadair", a précisé la même source.

La chaleur excessive et la difficulté des reliefs de cette zone ont compliqué les efforts visant à venir à bout des flammes, qui ont ravagé des massifs forestiers, composés essentiellement de pins et d’autres plantes.

Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet général compétent pour déterminer les causes de l'incendie.

Vos commentaires

Envoyer à un ami

Chefchaouen: extinction d'un incendie de forêt ayant ravagé environ 110 ha